1945 à 1947 : au lendemain de la guerre la télé qui balbutie en 325 lignes n’a pas encore envahi les foyers de l’hexagone. que peut-on faire le soir et les fins de semaine quand on a 20 ans à peine à villeurbanne ?

__________________________________________________________________________________________________________

villeurbanne : faubourg ouvrier de lyon : 100.000 habitants. un groupe d’immeubles de 13 à 18 étages : 5 à 6.000 habitants. dans l’un de ces immeubles une « maison de jeunes » que fréquentent 150 jeunes environ, au 32 rue henri barbusse, dans des locaux aménagés à l’entresol.

__________________________________________________________________________________________________________

1946 : ouverture d’un restaurant social, et d’une activité boxe.

__________________________________________________________________________________________________________

1947 : création de l’association m.j.c. de villeurbanne, et mise à disposition par la municipalité de nouveaux locaux situés cours damidot dans une usine textile désaffectée.
fermeture du restaurant. ouverture d’activités sportives.

__________________________________________________________________________________________________________

1948-1950 : diversification des activités.
inauguration le 22 octobre 1950 de la m.j.c. de villeurbanne par monsieur lazare goujon.

__________________________________________________________________________________________________________

1950-1956 : les activités ne cessent de se diversifier : cyclotourisme, escalade, spéléologie, ski, chanson, cuisine, assouplissement, football, veillées hebdomadaires.

__________________________________________________________________________________________________________

1956 : projet d’une nouvelle maison.

__________________________________________________________________________________________________________

1958-1962 : création de l’activité plongée. en décembre 1959, les plongeurs découvrent une cité lacustre au lac de paladru et en juin 1962 découverte d’une pirogue monoxyle mérovingienne.

__________________________________________________________________________________________________________

1968 : installation provisoire 4, rue bonneterre pendant la construction de la nouvelle maison.

__________________________________________________________________________________________________________

9 janvier 1971 : inauguration par monsieur etienne gagnaire de la nouvelle maison des jeunes et de la culture au 46 cours damidot. maison de 4935 m² avec une salle de spectacles de 520 places et de nombreuses salles d’activités adaptées, un bar, un hall d’accueil et d’expositions, ainsi que deux appartements de fonction et un dortoir.

__________________________________________________________________________________________________________

1974 : inauguration du cinéma bonneterre, projection de films dans la salle de spectacle.

__________________________________________________________________________________________________________

1979 : signature d’une convention avec la municipalité.

__________________________________________________________________________________________________________

1988 : ouverture d’une permanence emploi.

__________________________________________________________________________________________________________

1991 : première édition du festival des premières planches. spectacles présentés par les élèves de différents collèges de la ville.

__________________________________________________________________________________________________________

1992 : premier « tremplin de l’humour ». des humoristes amateurs et professionnels présentent leurs prestations devant un jury de professionnels, et vote également du public.

__________________________________________________________________________________________________________

1993-1996 : animation vie sociale, action de développement local des quartiers.

__________________________________________________________________________________________________________

1997 : 1500 adhérents – 20 activités pour adultes et enfants dés 4 ans.

__________________________________________________________________________________________________________

2000 : démarrage du kiosque : animation extérieure pour les jeunes de la rue de france.

__________________________________________________________________________________________________________

2001-2006 : damien berthilier est élu président du conseil d’administration et devient ainsi le plus jeune président de france.

__________________________________________________________________________________________________________

2002 : naissance de l’essentiel, journal d’information sur la m.j.c. à destination et ouvert aux adhérents.

__________________________________________________________________________________________________________

2004 : la m.j.c. devient accessible aux handicapés grâce à la construction par la ville d’un ascenseur.

__________________________________________________________________________________________________________

Juin 2007 : départ à la retraite d’andré campan, directeur de la m.j.c. depuis 35 ans et 1er apéro-bar : soirée conviviale préparée à tour de rôle par certaines activités, ouverte à tous gratuitement.

décembre 2007 : la m.j.c. fête ses 60 ans au service de l’education populaire. quelques chiffres : 1700 adhérents – 40 activités proposées.

__________________________________________________________________________________________________________

2008-2009 : 2036 adhérents – 36 activités adultes et 11 activités enfants et toujours le centre de loisirs le mercredi et les vacances scolaires.

__________________________________________________________________________________________________________

2009-2010 : finalisation du projet associatif. Projet de rénovation de la salle de spectacle. 41 activités adultes – 17 activités enfants/ado.