J’AI LES CROCS

Spectacle clownesque et magique à thématique culinaire

L’apprenti cuisinier Arturo arrive dans sa cuisine. Comme chaque jour il commence à préparer le repas. Il installe ses ustensiles, prépare les produits pour sa recette : patate, farine, lait, tomate, aubergine…rien d’exceptionnel. Mais aujourd’hui, tout bascule.

Les objets commencent à prendre vie et rien ne se passe comme prévu.

Réussira-t-il à préparer son plat ?

La situation dégénère, le protagoniste devient malgré lui un clown touchant et maladroit, à la croisée d’un David Copperfield décalé et de Buster Keaton.

L’humour visuel et la magie sont au rendez-vous pendant tout le spectacle… De quoi mettre en appétit.

Cie Envol Distratto – Dès 6 ans – 50min

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE – Résultats des votes

Classé dans : Programmation - Janvier | 0
Retours sur l’Assemblée Générale de la MJC, un moment fort de la Maison et convivial avec de nombreux ateliers et un buffet partagé !
Un grand merci aux adhérents, administrateurs, bénévoles et salariés pour cette belle soirée.

RÉSULTAT DES VOTES :

  • 173 exprimés

 

  • Rapport moral, rapport financier, affection en report à nouveau, affection aux projets associatifs & tarifs des cartes d’adhérents ont été approuvés

 

  • Les 11 mandats d’administrateurs-trices ont été pourvus par les 11 candidatures. Nous souhaitons la bienvenue aux membres, nouvellement élus-es, du conseil d’administration :
    • Géraldine FICADIÈRE-NOLLIN, nouvelle élue
    • Sylvie GHAMBARIAN, réélue
    • Lucio JOUFFRE, nouveau élu
    • Pierre LAVASTRE, réélu
    • Christine LECCA, nouvelle élue
    • Cyril PERRET, nouveau élu
    • Aurélie SAINT-CRIT, nouvelle élue
    • Bastienne PEYROT, nouvelle élue
    • Laurent RABATEL, réélu
    • Corinne SUBAÏ, réélue
    • Pascal TOUHARI, nouveau élu

LE RAPPORT D’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2020

VOTE OFF

Ils sont animateurs radio engagés, épiciers, musiciens ou journalistes d’El Watan et ont l’âge du réalisateur. Iront ils voter à l’élection présidentielle algérienne de 2014, où Abdelaziz Bouteflika, invisible depuis deux ans, brigue un quatrième mandat ?

Le parti majoritaire en France est incontestablement l’abstentionnisme. Déplaçons notre regard hors de nos frontières, en Algérie, pays voisin jadis département français. Comment expliquer qu’une population supposée indifférente au processus démocratique provoque quatre ans après la période de tournage du film une révolution historique ?

De FAYÇAL HAMMOUM – 2017 – 1h22

En présence de Tahar Khalfoun, universitaire, juriste et animateur de l’association Forsem